mardi 28 octobre 2014

Miracle à Trois-Rivières

En fin de semaine, les trois équipes de football des Béliers étaient en action à Trois-Rivières et à Sherbrooke. Après une saison de football difficile pour les toutes équipes de Montignac, ce fut tout autrement pour deux d'entre elles ce weekend.

Qui l'eut cru?
(Photo: Michèle Bisson)
Le samedi 24 octobre, les Béliers benjamins se sont rendus à Trois-Rivières pour y affronter le Vert et Or du Séminaire St-Joseph pour une troisième fois cet automne. Après des défaites de 34-0 et de 35-0, les benjamins n'ont pas abandonné et se sont entraînés très fort. Ils ont fait ce que les entraîneurs leur avaient demandé, et ce fut payant.

La défensive des Béliers a arrêté des poussées du Vert et Or, a joué très physiquement, a fait les plaqués ensemble, empêchant les porteurs de ballon et le quart-arrière de s’échapper. À l’attaque, les Béliers ont réussi à aligner des premiers essais et ont couru avec le ballon, permettant ainsi aux Béliers de marquer des points.

Au premier quart, le Vert et Or a pris les devants 7-0. Un point tournant dans le match a été lorsque l’équipe de Trois-Rivières avait deux verges à franchir au quatrième essai. Au lieu de dégager dans le territoire adverse, le Vert et Or a tenté l’essai. Le jeune Bélier Xavier Grenier a plaqué le joueur de Trois-Rivières possédant le ballon et l’a arrêté avec à peine une verge pour réussir l’essai. Quand les Béliers ont repris le ballon, ils ont ensuite marqué un touché, leur donnant une confiance incroyable. 7-7 après un quart.

(Photo: Michèle Bisson)
Au deuxième quart, les Béliers ont connu de beaux moments. Alors que les Béliers étaient reculés près de leur zone, il y a eu une mauvaise remise, mais le quart-arrière Loïc Proteau a quand même réussi à récupérer le ballon. Alors qu’il se sauvait avec la balle, il s’est accroché et en tombant, il a lancé le ballon entre deux joueurs de Trois-Rivières. Heureusement, le ballon s’est retrouvé dans les mains du Bélier Jean-Nicolas Bisson qui a fait une course de 95 verges pour marquer le deuxième touché des Béliers. Après quelques jeux, les Béliers ont créé un revirement. Une fois de plus, Loïc Proteau a réalisé toute une pièce de jeu. Se sentant pressé, le jeune quart-arrière a couru vers la zone de but marquant ainsi le troisième touché des Béliers. Pour récupérer le converti manqué précédemment, Coach Thibault voulait que les Béliers tentent un converti de 2 points. Malheureusement, ils l’ont raté. Le tableau indicateur affichait alors 18-7 en faveur de l’équipe de Montignac.

À partir de ce moment-là, la défensive des Béliers a été intraitable, empêchant l’autre équipe de marquer. Les Béliers ont contrôlé le ballon et ont créé au moins cinq revirements. Marque finale: 19-9 en faveur des Béliers. 

Coach Thibault est très fier de ses joueurs qui ont travaillé tous ensemble pendant les pratiques et surtout pendant ce match crucial. Avec cette victoire extraordinaire en demi-finale, les Béliers benjamins se rendront en finale des Cantons-de-l’Est pour affronter les Riverains du Collège Marie-Rivier à Drummondville.
Les benjamins après leur victoire en demi-finale.  (Photo: Michèle Bisson)

Du 8 vs. 8 qui a été avantageux pour les cadets
Le dimanche 25 octobre, les cadets ont affronté les joueurs de l'École Montcalm à Sherbrooke. Étant donné que la saison des Béliers s'était terminée la semaine passée, Coach Thibault a organisé un match hors-concours amical contre cette équipe de Sherbrooke, qui faisait partie de la division 8 vs. 8 cette saison. Les entraîneurs ont dû modifier quelques jeux et les jeunes cadets se sont entraînés pour ce nouveau style de jeu.

Avec un terrain boueux, il était quasi impossible de réaliser des jeux de passes, alors les Béliers ont fait des jeux au sol. L’équipe sherbrookoise a compté en premier, mais les Béliers ont répliqué. Sans jamais regarder derrière, les joueurs défensifs de Coach Thibault ont arrêté les attaques de l’équipe adverse, ont créé des revirements et ont plaqué les joueurs de façon très physique. L’attaque a contrôlé le ballon, a fait de belles percées, et a marqué des touchés par la passe et par la course. Marque finale: 26-6 en faveur des Béliers. Cette dernière partie a bien terminé la saison des cadets. 


Les juvéniles en territoire anglais
Dimanche, les Béliers juvéniles jouaient à Lennoxville pour affronter les Pipers d'Alexander Galt. Le terrain était extrêmement boueux et ces conditions exécrables ont rendu la tâche plus difficile. Marque finale: 29-1 en faveur des Pipers, ce qui met fin à la saison des juvéniles.


Prochain match
Avec surprise pour plusieurs, les Béliers benjamins joueront la finale face au Collège Marie-Rivier de Drummondville. Ce match aura lieu le samedi 1er novembre au terrain Marchand à Drummondville dès 10h. Tout peut arriver, croyons à la victoire!

Aucun commentaire: