lundi 26 octobre 2015

Les Béliers en séries

C’était une autre grosse fin de semaine pour les Béliers. Les juvéniles jouaient à St-Martin samedi tandis que dimanche, les benjamins et les cadets étaient en action à Lac-Mégantic.

La bête noire des juvéniles
Le samedi 24 octobre, les Béliers juvéniles se sont rendus à St-Martin pour affronter la seule équipe qui les avait battus cette saison. L’équipe de la Polyvalente Bélanger est très redoutable et les joueurs de coach Gilbert se devaient de jouer une partie parfaite.

Les Béliers n’ont pas marqué au premier quart, par contre, au deuxième quart, suite à de longs gains, Olivier Domingue-Pelletier a marqué un premier touché pour Lac-Mégantic. Le tableau indiquait 20-6 en faveur des Patriotes après une demie.

En deuxième demie, les Béliers se sont repris en faisant de plus beaux jeux autant en défensive qu’à l’attaque. La défensive a réussi à arrêter l’attaque des Patriotes plusieurs fois de suite. En moitié du troisième quart, Olivier Domingue-Pelletier a marqué son deuxième touché, grâce à une faufilade. Au quatrième quart, alors qu’il restait trois minutes à jouer, Vincent Fillion a couru 40 verges pour atteindre la zone des buts. Marque finale : 38-18 en faveur de la Polyvalente Bélanger.

C’est avec une fiche de cinq victoires et deux défaites que la saison régulière des Béliers juvéniles a pris fin ce weekend. La demi-finale débutera samedi prochain.

En route vers la finale 
Jake Stoll se faufile avec le ballon.
Le dimanche 25 octobre, les Béliers benjamins recevaient les Patriotes de la Polyvalente La Poudrière de Drummondville pour la demi-finale. Malgré la pluie et le vent, les deux équipes se sont bien battues jusqu’à la fin.

Dès le début du premier quart, c’est La Poudrière qui s’est affichée au tableau avec un touché. Quelques jeux plus tard, Gabriel Rioux a marqué le premier touché des Béliers. Jacob Sévigny a complété la séquence avec un converti. Au deuxième quart, Jake Stoll a réussi un second touché pour les Béliers. Le converti de deux points a été réalisé par Loïc Proteau. Les Béliers menaient 14-6 après une demie.

Avec 5:32 à faire au troisième quart, Lucas Carrier a marqué un autre touché pour Montignac. Loïc Proteau a enchaîné avec le converti. Avec moins de deux minutes au quart, La Poudrière a réussi un touché et un converti de deux points. Finalement, au dernier quart, Jake Stoll a marqué un quatrième touché et Loïc Proteau a complété la séquence des Béliers avec un converti. Marque finale : 28-14 en faveur des Béliers. Les benjamins disputeront la finale samedi prochain.

Voici les commentaires de Coach Thibault après le match: "Nous avons respecté le plan de match soit de stopper l'attaque au sol adverse et de marquer au moins un touché par quart. Nous avons dû faire appel à quelques joueurs en attaque et en défense pour vaincre cette équipe. Je suis très fier de la tenue des joueurs. Les jeunes ont très hâte de se mesurer à nouveau à Marie-Rivier de Drummondville."

Une saison parfaite pour les cadets
Les Rebels de l’École La Montée/Le Ber affrontaient les Béliers cadets. Il s’agissait du dernier match de la saison régulière. 

Louis-Étienne Fillion a connu un fort match ce dimanche.
Au premier quart, les Béliers ont alloué un touché de sûreté aux Rebels. Au deuxième quart, le quart-arrière Yani Bélair a réussi une faufilade pour atteindre la zone des buts et ainsi marquer le premier touché des Béliers. Trois minutes plus tard, Louis-Étienne Fillion a couru sur une distance de 35 verges pour ajouter un autre touché aux Béliers. Le converti de deux points a été réalisé par Xavier Grenier. Les Rebels n’avaient pas dit leur dernier mot car ils ont marqué un touché grâce à un retour de botté et ont réussi le converti de deux points. À vingt-deux secondes de la fin de la demie, Yani Bélair a compté un autre touché pour les Béliers. C’était 20-8 pour les joueurs de Coach Thibault après la demie.

Au troisième quart, les Rebels ont réussi un autre touché. Aucun autre point n’a été marqué au quatrième quart. Marque finale : 20-14 en faveur des Béliers. Il s’agissait d’une sixième victoire en autant de parties pour les joueurs de Lac-Mégantic. Ce fut une partie très serrée et très physique, ce qui a plu énormément aux spectateurs. 

Selon Coach Thibault, c'était une partie sans enjeu véritable et le piège était de tomber dans la facilité et l'excès de confiance. Il avait prévenu les joueurs de ce danger et ils sont tombés dans le panneau quand même. Après un premier quart bourré d'erreurs, les Béliers ont joué du bon football. « Une bonne façon d'entrer dans les séries avec une partie serrée. Les jeunes ont trébuché et se sont relevés de belle façon. » a avoué l’entraîneur-chef.

Le weekend prochain
Seuls les cadets joueront à Lac-Mégantic. Pour cette demi-finale, ils affronteront l’École Du Phare de Sherbrooke le dimanche 1er novembre dès 11h00. Les benjamins se rendront à Drummondville pour jouer la finale face aux Riverains de l’École Marie-Rivier le samedi 31 octobre à 10h00 tandis que les juvéniles se mesureront au Collège Mont Sacré-Cœur à Granby, samedi dès 14h00 alors qu’ils se disputeront la demi-finale.



Aucun commentaire: